Vous pourriez être tenté de retirer la tondeuse et de commencer à couper cette nouvelle croissance printanière dès qu’elle apparaît. Cependant, il est préférable de prendre du recul et de jeter un coup d’œil à l’état de la pelouse avant de commencer. L’explosion d’une activité d’herbe saine au printemps aidera à garder votre pelouse luxuriante et vibrante pour le reste de l’année. Utilisez-le à bon escient! En programmant votre programme de tonte et d’ensemencement pour tirer le meilleur parti de cette croissance, vous obtiendrez de bien meilleurs résultats dans l’ensemble.

Posez-vous les questions suivantes pour savoir si le moment est venu.

Quelle est la hauteur de l’herbe?

Donnez à votre herbe de printemps une chance de développer des racines solides et saines. Cela signifie attendre qu’il mesure au moins 2 pouces avant de tondre. Même dans ce cas, respectez la règle de ne pas décoller plus d’un tiers de sa longueur afin qu’il ne meure pas avant d’avoir eu la chance de se développer.

Comment Avez-Vous Récemment Fertilisé?

Le printemps est le moment idéal pour fertiliser votre pelouse en raison de son taux élevé de croissance. Comme un enfant qui subit une poussée de croissance, l’herbe consomme des nutriments à un rythme beaucoup plus rapide que la normale. Le début et la fin du printemps sont des moments idéaux pour fertiliser. Rappelez-vous simplement que vous devez donner aux nutriments une chance d’être absorbés avant de tondre, donc le temps en conséquence.

Surveillez-Vous Cette Année?

L’ensemencement est une autre activité courante au printemps. Cela se fait généralement avant la fertilisation, vous devrez donc établir un calendrier d’ensemencement, de tonte et de fertilisation qui ne causera pas de dommages supplémentaires. Dans la plupart des cas, vous devrez prévoir de ne pas tondre avant plus tard au printemps (avril-mai). Si vous souhaitez louer un semoir à fente, trouvez un emplacement de location ici. Vous pouvez également louer cela pour le faire par un entrepreneur paysagiste.

Où Habitez-Vous ?

L’emplacement aura un impact sur votre programme de tonte, surtout si vous vivez où des gelées tardives sont possibles ou s’il y a un excès de pluie.

Conditions de congélation

Le cycle de congélation / décongélation peut être très rude lors de la nouvelle croissance et peut provoquer une déshydratation, ce qui n’est pas bon pour l’herbe. Le couper alors qu’il est instable peut causer des dommages irréparables. Si le gel est une possibilité, vous devez prévoir de tondre l’herbe plus longtemps que d’habitude. Il vaut mieux risquer une herbe plus longue et la nécessité de tondre plus souvent que de la couper trop courte et que le gel tue le reste de la plante.

Conditions humides

Un printemps anormalement humide peut provoquer une énorme poussée de croissance humide qui peut être plus difficile à tondre. Par conséquent, faites très attention aux conditions météorologiques. Vous devrez peut-être réduire votre programme de tonte jusqu’à ce que l’herbe sèche pour éviter des problèmes potentiels ou des dommages au gazon.

Combien De Temps Avez-Vous ?

Dès que vous effectuez cette première tonte, vous devez prévoir une tonte tous les 3 à 5 jours pour créer un aspect propre et bien entretenu. En attendant d’avoir le temps et l’énergie à consacrer à la tonte, vous vous retrouverez avec une pelouse plus belle.

admin

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.